Copyright © Revues-de cinema.net (2005-2017)

ACCUEIL

« Si Hershell Gordon Lewis est vraisemblablement le père du slasher moderne – le sang rouge vif de Blood Feast (1963) ayant traumatisé plusieurs générations de cinéphiles – Luis Buñuel et Salvador Dali sont les aïeuls du gros plan qui dérange. L'ouverture de l’œil de Simone Mareuil au rasoir dans Un chien andalou (1929) est, à ce titre, l'une des scènes les plus gore de l'histoire du cinéma. Le 15ème numéro de Darkness vous propose d'explorer un genre outrancier, où la démesure et le grand-guignol côtoient parfois le chirurgical et l'esthétique anatomique. De Lucio Fulci à Paul Verhoeven, d'Akira Kurozawa à David Cronenberg, une dizaine d'auteurs lèveront une partie du linceul posé sur un sous-genre cinématographique très décrié, lequel se répand désormais, épais et encore tiède, sur de nombreuses séries télévisées offertes aux spectateurs. »

Extrait promotionnel de Sin’Art

CARACTÉRISTIQUES

Ouvrage de 136 pages avec texte et photos en noir et blanc (couverture en couleur) au format A4... vendu au prix de 10 €uros.

Autres numéros à vendre

FICHE DU FANZINE

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE REVUE

SOMMAIRE DE CE NUMÉRO

N° 15 de décembre 2014

Ce fanzine de Christophe Triolet (lire notre entretien) est devenu, avec ces trois derniers numéros consacrés à la censure au cinéma, le meilleur exemple de ce que peut être un fanzine de qualité.


 DARKNESS FANZINE

Encore....